CONFIANCE EN SOI, PEURS et ESPOIR avec des MALADIES CHRONIQUES

Bonjour à tous,

La fibromyalgie, le lupus ou l’endométriose ne m’ont pas empêché de partir cette fois ci.

J’ai pu le refaire, partir loin seul en séjour chez l’habitant, avec mon petit kirikou et mes 3 maladies chroniques.

Il y a quelques mois j’ai du annuler les billets d’avion achetés pour la Malaisie. L’une de mes maladies chroniques s’était trop manifestée.

Puis l’année dernière quelques mois après l’opération de mon endométriose, on m’annonçait qu’il fallait programmer une autre opération et qu’une grossesse serait de toute façon inenvisageable sans…j’ai néanmoins pris les billets d’avion pour le Sri Lanka. Je suis souvent partie avec mon kirikou en tête en tête pour des longs et des courts séjours et le divorce a favorisé ces moments que nous adorions déjà partager.

Les maladies chroniques qui évoluent par poussée savent bousiller les instants présents et à venir.

L’estime et la confiance en soi en prennent un coup. Les malades me le disent et je l’ai vécu aussi cette peur qui englobe un tas de choses… Peur de ne pas réussir à s’adapter aux changements.

J’ai fait des mois qui ont suivi mon billet d’avion un apprentissage sur mon rythme, pour trouver ma zone de confort, la déstabiliser de manière cadrer pour apprendre à vite la récupérer.

Un voyage qui m’a rempli de moments de partage, d’amour, de déstabilisation… Puis toutes ces personnes qui me félicitaient là bas, parce que j’étais seul avec un enfant en bas  âge. Ils ne savaient pas que le plus difficile avait été d’apprivoiser mes maladies pour profiter à 2. MERCI à eux et au Sri Lanka.

Même si une partie de nous s’éteint, ce qui anime notre flamme dès notre naissance, nous pouvons le retrouver et l’entretenir.

Les voyages m’animent, me font explorer mon être et l’univers.

C’est une partie de cette volonté de rester soi même, de trouver une zone de confort pour régresser, se reposer ou explorer plus sur soi et les autres…Que je transmets aux patients, aux femmes enceintes et accouchées face à leur craintes : trouver à chaque étape, le rythme de sa zone de confort dans ce vaste jeu qu’est la vie.

En vous souhaitant le meilleur pour votre semaine.

Eté 2018.

2019-02-11T15:21:57+00:00